Quels sont les bienfaits de la médecine douce ?

Publié le : 01 juillet 20215 mins de lecture

La médecine douce ou médecine alternative est une forme de thérapie par des méthodes naturelles. Les molécules chimiques jugées trop agressives ne sont pas utilisées quoique de nombreux praticiens prescrivent la médecine douce en compléments des soins médicaux classiques. Mais quels sont les bienfaits de cette médecine douce ?

Obtenir un bien-être global

La médecine douce regroupe différentes disciplines pour la plupart pratiquées depuis des millénaires traditionnellement par une population donnée, comme la médecine ayurvédique indienne ou la médecine chinoise par exemple.

La participation active des patients dans leur processus de guérison contribue à l’efficacité des diverses techniques appliquées en médecine douce. 

Le yoga par exemple se base sur la méditation, la respiration et des exercices physiques pour retrouver l’équilibre corporel normal. La pratique du yoga profite au corps comme à l’esprit en diminuant l’anxiété et le stress, tout en stimulant positivement les fonctions de l’organisme.

Les massages permettent une relaxation globale du corps réduisant les tensions mentales et physiques. Certaines méthodes s’utilisent même en soin du visage. Grâce à l’amélioration de la circulation sanguine que cela procure, la peau s’embellit et rajeunit.

Les tisanes, les compléments alimentaires à base de plantes ou la sophrologie permettent de se détendre, de retrouver le sommeil et un bien-être général. C’est pourquoi, ils sont de plus en plus conseillés.

La nutrition fait également partie de la médecine douce qui vise à rétablir une hygiène de vie adéquate. Elle permet de limiter les effets néfastes d’une mauvaise alimentation qui touche le fonctionnement physique mais aussi les émotions et le psychisme de l’individu.

Pour obtenir plus d’informations ici .

À explorer aussi : Quels sont les différents types de médecine ?

Soulage les maladies chroniques

Tant pour prévenir des complications que pour soulager les symptômes existant, les médecines douces offrent des résultats impressionnants dans la prise en charge des maladies chroniques.

L’acupuncture tout comme la réflexologie ciblent des points de pression précis sur le corps, y compris les plantes des pieds et les paumes des mains. Ces techniques diminuent les troubles liés aux douleurs menstruelles, à l’arthrose, à l’insomnie,  aux problèmes digestifs, aux maux de grossesse etc… Elles sont de plus en plus prescrites par le médecin généraliste car leurs effets sont rapides dans le soulagement des gênes engendrées par la maladie.   

La naturopathie, l’homéopathie ou l’aromathérapie utilisent les propriétés médicinales des plantes pour soulager des douleurs chroniques et améliorer la qualité de vie de nombreux patients souffrant d’allergie, d’asthme, de rhumatisme, en convalescence par exemple.

L’hypnose soulage les patients aux troubles psychiques et mentaux comme la dépression et l’anxiété.

L’ostéopathie et la chiropraxie solidifient les os ainsi que les articulations. De plus, elles soulagent les douleurs cervicales ou dorso-lombaires, les céphalées et même l’hypertension artérielle. Elles aident au bon fonctionnement musculo-nerveux.

Santé de la peau et des cheveux

L’origine de la cosmétique vient de la phytothérapie, un soin à base de plantes considérant la nature du visage, de la peau et des cheveux pour déterminer le traitement approprié.

Actuellement, un grand nombre de produits de beauté se remet au 100% naturel. Ces produits comprennent dans leurs ingrédients des concentrées d’huiles et d’essences des plantes qui permettent de profiter des propriétés revitalisantes, régénérantes et stimulantes de ces actifs naturels.

D’autre part, la naturopathie et l’aromathérapie ont prouvé leur efficacité contre les problèmes dermatologiques types : acné, eczéma, psoriasis, des cicatrices, des brûlures cutanées etc…  C’est ainsi que la médecine douce contribue à la beauté de la peau.

L’entretien des cheveux passe aussi par l’utilisation des produits naturels s’inspirant de la médecine douce. Les soins des cheveux abîmés et ternes, qu’il s’agisse de soins maison ou de soins en institut, comprennent souvent des huiles essentielles ou des huiles végétales. Les produits cosmétiques capillaires contre les chutes de cheveux, les desquamations, les démangeaisons ou anti-pelliculaires de bases naturels produisent des effets spectaculaires. Les risques d’intolérance dans ces cas sont moindres.  

Plan du site