Quels sont les différents types de médecine ?

Publié le : 07 juillet 20215 mins de lecture

Aujourd’hui, la médecine conventionnelle a pris énormément de place dans notre vie ; à tel point que lorsqu’on se sent malade, on prend automatiquement des médicaments. Mais savez-vous qu’il existe d’autres alternatives ? Avant même l’existence de la médecine moderne, de nombreuses pratiques thérapeutiques ont déjà été utilisé. Zoom notamment sur ces différents types de médecine.

La médecine moderne : celle reconnue du 21ème siècle

Avant de parler de la médecine alternative, il serait inconcevable de ne pas évoquer la médecine moderne. En effet, c’est la pratique soignante la plus utilisée et la plus favorisée au 21 ème siècle. Mais alors, de quoi s’agit-il ?

Comme son nom l’indique, la médecine moderne concerne tous les types de soins qui ont été découverts durant les dernières décennies. Elle se repose donc sur des techniques plus élaborées et plus avancées. Cela signifie que les soins préconisés aux patients sont conformes avec la technologie de pointe. C’est donc une médecine sûre et fiable. Certains disent même que c’est la médecine de survie, c’est-à-dire qu’elle est le dernier et le plus puissant remède qui puisse exister. Si un patient ne peut pas être curé avec ce type de médecine, alors il est voué à mourir.

Toutefois, d’autres pratiquants de la thérapie alternative contestent aussi son côté trop industrialisé. Selon eux, ils contiendraient des produits chimiques, qui peuvent entraîner des effets secondaires sur l’organisme. C’est pourquoi, ils préfèrent utiliser les méthodes plus traditionnelles ou douces. Si vous voulez en savoir plus sur ces alternatives, consultez ce site.

À explorer aussi : Quels sont les bienfaits de la médecine douce ?

La médecine traditionnelle: une médecine non-conventionnelle mais efficace

La médecine traditionnelle est une autre thérapie alternative, qui recommence à se développer actuellement. De par son nom, elle consiste surtout à l’utilisation des techniques thérapeutiques pratiquées par nos ancêtres. Dans ce type de médecine, les soins préconisés ne sont pas sujets à des recherches scientifiques ou en laboratoire. Ils se reposent surtout sur les expériences empiriques, les croyances et la richesse de la nature. Pour cela, elle utilise beaucoup de remèdes naturels comme les plantes, les pierres ou l’eau.

Chaque pays a, en principe, sa propre médecine traditionnelle. Mais il y en a certains qui sont très connus, comme la médecine chinoise ou la médecine ancestrale indienne.

La médecine chinoise se repose surtout sur la recherche de l’équilibre et de l’harmonie du corps. Selon ses pratiquants, il faut que le corps soit en bon équilibre pour maintenir une vie saine, tant au niveau psychologique que physiologique. On distingue plusieurs sortes de médecine chinoise. La plus connue est l’acupuncture, qui est une méthode de soin basée sur l’utilisation de petites aiguilles sur les zones du corps. Mais il en existe aussi d’autres types comme la pharmacopée chinoise, le tai-chi ou massage Tui Na.

Quant à la médecine indienne, appelée aussi Ayurvéda, elle se base surtout sur l’utilisation des différents éléments de la nature pour soigner le malade. Cela peut s’agir d’une pierre précieuse ou d’une plante particulière. Elle préconise également la pratique de méditation et de yoga.

La médecine douce: une médecine naturelle

La médecine douce est aussi une alternative à la médecine moderne. Les gens tendent souvent à la confondre avec la médecine traditionnelle, étant donné qu’il existe plusieurs pratiques de cette dernière, incluses dans la médecine douce (Tels sont les cas de l’acupuncture, du massage, de la méditation, … ). Néanmoins, elle a un sens plus large puisqu’elle regroupe tous les types de soins qui sont centrés uniquement sur les produits naturels. Ce genre de thérapie exclut donc tout usage de produit pharmaceutique, ainsi que les procédés chimiques. Mais la médecine douce n’a pas vraiment pour but de curer une maladie. Il s’agit plutôt d’un remède complémentaire ou d’un moyen pour maintenir le bien-être et la santé. Néanmoins, en la pratiquant régulièrement, on pourrait bénéficier de nombreux bienfaits.

Plan du site