Comment bien choisir la qualité de ses compléments alimentaires ?

Compléments alimentaires

Les compléments alimentaires n’ont jamais été autant mis en avant que depuis ces dernières années. Notre alimentation souvent carencée en nutriments essentiels est source de déséquilibres ou de troubles plus ou moins sérieux. Avant l’achat se pose alors la question de la qualité de ces suppléments de nutrition sur laquelle il convient de prêter une grande attention.

S’assurer de la certification du complément alimentaire

Avant d’acheter ce type de produit assurez-vous qu’il s’agit de compléments naturels conformes aux normes françaises. Sur l’étiquette est mentionnée la posologie, la concentration, la composition, la posologie, l’origine, la fabrication etc… Ces différentes mentions ont été imposées aux fabricants par la législation française (décret du 20 mars 2006) pour protéger le consommateur. Plusieurs certifications garantissent ainsi la qualité de ces produits de nutrition à chaque étape de leur fabrication. Normes et règles spécifiques attestent de l’hygiène et de la sécurité des compléments nutritionnels vendus. Parmi les certifications reconnues on citera :

  • La certification ISO 22000 : une norme internationale relative à la sécurité des denrées alimentaires. Elle garantit aussi bien la qualité que l’hygiène et la sécurité du produit.
  • La certifications FSSC 22000 : elle complète la norme ISO 22000. Reconnue à l’échelle internationale, elle atteste de la qualité de la chaîne d’approvisionnement.
  • La certification HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point): cette certification garantit que le produit a fait l’objet d’une identification et d’une évaluation au regard des dangers sécuritaires.

Attention : Comme l’explique Julien Venesson, journaliste scientifique, fondateur du laboratoire UNAE, il convient de rester vigilant et d’éviter l’achat de suppléments nutritifs venant de l’étranger commercialisés en ligne via des sites sans aucune expertise sur le sujet. Ces produits ne font pas l’objet des mêmes contrôles qualité qu’en France et certains composants sont même non autorisés par la législation française très stricte à ce sujet.

Vérifier la composition du produit

L’origine des excipients utilisés et la présence d’additifs, de conservateurs, de certains allergènes comme le lactose ou le gluten ou autres composants sujets à controverse doit être examinée de près. Il peut aussi être ajouté d’autres substances pour améliorer l’assimilation. Attention : la composition ne donne pas de renseignement sur la nature des ingrédients (naturels ou non) mais indique simplement la quantité de ces derniers.

Privilégier les produits bio : d’origine naturelle, végétale

Vos compléments nutritionnels sont-ils d’origine naturelle ou artificielle ? En effet tous les produits de supplémentation ne sont pas naturels. Une appellation “d’origine naturelle” vous rassure tant au niveau de l’origine que que des excipients, des gélules ou de tout autre ingrédient entrant dans la composition du produit.

Des études et des avis d’experts tels que Venesson Julien ont montré que les compléments synthétiques sont moins bien assimilés par l’organisme que les nutriments naturels car le corps a du mal a les reconnaître. On citera pour exemple la vitamine E. Cette vitamine lorsqu’elle est de synthèse n’est assimilable qu’à 50 % alors qu’elle est assimilable en totalité en version naturelle.

Pour reconnaître si un nutriment alimentaire est d’origine naturelle ou synthétique il faut examiner la liste des ingrédients. Si vous remarquez par exemple une mention biochimique telle que thiamine, riboflavine, acide ascorbique à côté de vitamine B1, B2 ou C c’est que vous êtes en présence de vitamines synthétiques. Dans le cas d’une molécule naturelle vous trouveriez spécifié dans ce cas “béta-carotène naturel” ou “tocophérol naturel”.

D’une manière générale, il vaut mieux privilégier les compléments alimentaires biologiques qui excluent tous produits chimiques tels qu’engrais ou pesticides dans leur fabrication ainsi que les marques garantissant une parfaite traçabilité et identification botanique des matières premières.

Examiner la concentration en principes actifs (titrage)

En matière de supplémentation alimentaire on appelle principe actif une substance qui possède des propriétés bénéfiques pour la santé. La concentration en principes actifs est révélatrice de l’efficacité du produit et renseigne également sur sa qualité. Lorsqu’un complément alimentaire est insuffisamment dosé en principes actifs l’effet restera insuffisant ou son usage nécessitera un plus grand nombre de prises journalières. Les dosages en principes actifs doivent donc être affichés de manière claire.

Vérifiez bien la concentration du produit mentionnée sur l’étiquette. Attention car une concentration peut être indiquée pour le produit dans sa totalité ou pour une dose définie, ce qui est totalement différent !

Le dosage est garanti par la standardisation (ou titrage) en principes actifs des ingrédients utilisés. La standardisation est un procédé de fabrication qui certifie que la concentration en principes actifs dans le produit reste constante à travers les différents lots de production. La standardisation est indispensable pour des compléments contenant des extraits végétaux car s’agissant d’organismes vivants, les teneurs actives peuvent varier d’une récolte à l’autre en fonction de différents facteurs environnementaux. La standardisation permet ainsi de sélectionner les principes actifs possédant un intérêt et d’ajuster leur concentration afin que celle-ci demeure constante. La standardisation ne garantit pas pour autant une forte concentration de principes actifs. C’est la raison pour laquelle il faut en plus vérifier la concentration en principes actifs contenue dans le produit. Elle peut être indiquée pour une ou plusieurs gélules ou comprimés.