Comment soulager les maladies de peaux ?

Soulager les maladies de peaux

Subjugué par l’’innovation médicale depuis des années, la mode du monde d’aujourd’hui revient aux traitements par les produits naturels et l’utilisation des produits biologiques. L’appellation « biologique » amène le producteur à avoir une certification biologique avec des suivis et des contrôles sur le mode de production et les traitements des produits. On qualifie de « produit naturel » les produits qui sont des produits sans substances chimiques, ou avec peu d’éléments de synthèse. Et pour soulager les maladies qui sont désagréables comme les maladies de la peau, avoir recours à l’aloe vera qui est un produit pouvant être naturel ou biologique est authentique. 

Les vertus de l’aloe vera

L’aloe vera contient beaucoup de substances actives dont des composés phénols, des acides organiques, également des minéraux, vitamines, acides aminés…  Veuillez cliquez ici pour en savoir plus

L’aloe vera est présentée sous forme d’extrait dans des produits, ou de gélule à avaler en complément alimentaire, ou de gel à usage externe…   

De ses composants, le suc de l’aloe vera peut être utilisé comme laxatif. L’aloïne et ses dérivés qui sont des composants phénoliques majoritairement retrouvés dans ce suc, sont utilisés contre la constipation, contre les invasions de parasites ou bactériennes dans le tube digestif, mais également contre les germes pathogènes se trouvant sur la peau…

Pourtant le gel, qui est un élément riche en eau, 98 % à 99% de son poids, est habituellement utilisé comme agent hydratant dans les cosmétiques. De plus, c’est  une substance ayant un pouvoir antioxydant élevé, et un pouvoir anti-inflammatoire.

Mais qu’est-ce que l’aloe vera ?

L’aloe est une plante dite succulente, c’est-à-dire qu’il contient des sucs et pouvant contenir des gels. Elle fait partie des plantes médicinales dans la pharmacopée surtout dans la pharmacopée orientale. L’extrait d’aloe vera peut être utilisé comme composant de produit cosmétique, ou comme substance active dans des médicaments ou de produits pour soulager le psoriasis par exemple…

Les parties les plus souvent utilisées sont les sucs, les gels de l’aloe vera et l’extrait de feuilles entières. Le suc s’obtient comme suit : couper l’aloe vera par son pied, laisser s’écouler la sève, soit le suc dans un pot, puis concentré le produit en portant à ébullition. Après cette forme d’extraction, le suc d’aloe vera se présente sous forme de masse brunâtre presque noirâtre. Pour obtenir le gel, il faut couper les feuilles longitudinalement, puis racler la partie gélatineuse du milieu. On peut parvenir à l’obtention du gel par des moyens artisanaux ou industriels.

L’aloe vera et la peau

La peau est un organe, le plus vaste du corps humain. De plus, c’est parmi les organes des plus innervés et des plus vascularisés. La peau également fait partie des organes qui se renouvellent le plus souvent.  

Commençons par l’aloe vera et eczéma : l’eczéma qui est  une affection cutanée se caractérisant par une sècheresse, rougeur, démangeaison et craquement cutané peut être soulagé par l’application d’aloe vera (sous forme de produit transformé ou en enduisant de gel venant d’une feuille d’aloe vera). L’aloe vera pour eczéma agira comme hydratant et anti-inflammatoire.  

Concernant l’aloe vera et eczéma atopique, l’aloe vera peut donner un bon résultat en plus des traitements primaires qu’est la lutte contre le stress, et l’augmentation du système immunitaire.

Continuons par l’aloe vera et psoriasis : sur un psoriasis, qui est une atteinte cutanée engendrant une rougeur, une desquamation cutanée et une démangeaison, peut être appliqué des produits à base d’aloe vera. L’aloe vera pour psoriasis  agira sur la peau en l’hydratant et luttera contre l’inflammation.  

Terminons par l’aloe vera et mycoses : comme l’aloe vera a une propriété antifongique, il pourra traiter les mycoses cutanées…